Les soft skills, ou compétences comportementales, suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises. Pour être recruté puis être performant au travail, les seules compétences techniques ne suffisent plus. Salariés et manager doivent développer des qualités non professionnelles telles que la créativité ou l’empathie.

Nous avons pour but d’enseigner et de valoriser ces compétences humaines pour améliorer l’efficacité individuelle au travail, mais aussi pour accompagner les entreprises qui elles-mêmes souhaitent que leurs collaborateurs adaptent leurs comportements à l’environnement qui évolue régulièrement.